Lien vers lechinois.com



 

 


Chroniques  lechinois.com


L'UNITE DE MESURE DE LU BAN

Une unité de mesure conceptuelle au service
des statuaires d'Yilan à Taiwan

Patrick Le Chevoir

in Anthroepotes, 1998, Vol. III-1, [2-14]

 

- 6 -

QUELQUES EXEMPLES D'UTILISATION

DU LU BAN CHI CHEZ LES SCULPTEURS D'YILAN

Introduction à l'utilisation du Lu Ban Chi chez les statuaires

Nous savons maintenant que la taille d'une statue représentant une divinité bouddhique ou taoïque est conditionnée par les unités dites " bonnes ".  

Le panthéon taoïque

Comment mesure-t-on une statue taoïque ? Le cas du panthéon taoïque est très simple, il suffit de prendre les cotes de l'axe médian qui traverse le corps à la verticale, socle y compris, et cela quelles que soient les dimensions de la  statue.

L'extrémité haute de l'axe (le haut du crâne ou de la coiffe selon les cas) doit impérativement coïncider avec une " bonne mesure ". Dans le cas contraire, la statue serait inutilisable et ne trouverait pas d'acquéreur (bonze, prêtre taoïste). Pour faciliter la compréhension, nous avons choisi de déplacer l'axe à mesurer sur les côtés des statues dessinées ci-dessous.




Pour le panthéon taoïque, nous avons retenu LÜ TONG BIN 呂洞賓 (755 - 805), " un fonctionnaire et lettré de la dynastie Tang, taoïste célèbre, vénéré comme l'un des Huit Immortels " (Ricci 1986 : 626)

Le panthéon bouddhique

Contrairement aux statues taoïques, qui ne nécessitent qu'une mesure, les statues bouddhiques en réclament plusieurs, en fonction des accessoires décoratifs (socle, mandorle) et, également, en fonction de leur taille.

Il existe trois catégories : les petites statues dont la hauteur ne dépasse pas 2,2 unités de Taiwan (environ 66,7 cm), les moyennes ( de 3,6 à 4,8 soit environ de 109,2 cm à 145,4 cm) et les grandes dont la hauteur est supérieure à 5,0 unités (environ 151,4 cm). Généralement, les grandes et les moyennes statues se mesurent de manière identique. Il existe cependant une exception que nous présenterons après.

Le cas que nous allons décrire est celui d'un bouddha (A MI TUO FO 阿彌陀佛 ) assis sur un socle en fleur de lotus et adossé à une mandorle.

Les hauteurs reportées à droite du bouddha concernent les bouddha de grande (G) et moyenne (M) taille. Les hauteurs de gauche concernent les petits (P) bouddha.

Dans le premier cas (G,M), nous devons connaître trois hauteurs :

1 = hauteur du socle ; 2 = hauteur du bouddha ; 3 = hauteur comprise entre le haut du socle et l'extrémité supérieure de la mandorle. Ces trois hauteurs doivent répondre aux critères et aux combinaisons suivants :

1 = B ou M

C'est-à-dire : la hauteur 1 peut tomber sur un couple de bons (B) ou de mauvais caractères (M), et :

2 = B ; 3 = B ; 1+2 = B ; 1+3 = B

Dans le cas d'un petit bouddha, les trois hauteurs à connaître sont : la hauteur comprise entre le bas du socle et le haut du crâne (1), celle comprise entre le bas du bouddha et la pointe de la mandorle (2) et la hauteur totale comprise entre le bas du socle et la pointe de la mandorle. Les critères sont les suivants :

1 = B ; 2 = B ; 3 = B

Il existe encore d'autres cas de mesures qui diffèrent de ce que nous venons de voir. Dans le cas de DI ZANG WANG ( 地藏王 ) " le bodhisattva qui juge les âmes au seuil des réincarnations et les délivre des enfers " (Ricci 1986 : 916), les tailles petites (P) et moyennes (M) ne nécessitent qu'une mesure et les grandes tailles, deux :

Dans le premier cas (P, M) :

1 = B

et, dans le deuxième cas (G) :

1 = B ; 2 = B ou M ; 1+2 = B

Les divinités taoïques entrant dans le panthéon bouddhique

Certaines divinités taoïques ont glissé vers le panthéon bouddhique. C'est le cas de GUAN GONG (關公) qui, lorsqu'il est assis appartient au panthéon taoïque, mais appartient au panthéon bouddhique lorsqu'il se tient  debout. Assis, c'est le dieu de la guerre et des lettrés. Debout, il est, à l'égal de WEI TUO (韋馱), l'un des farouches gardiens du temple.

Notons que lorsque GUAN GONG est considéré comme une divinité bouddhique le système de mesure est intermédiaire des deux panthéons. En effet, comme pour les divinités taoïques, sa dimension (petite, moyenne ou grande) ne donne pas lieu à différents systèmes de mesure. Par contre, deux hauteurs sont à connaître : celle de son socle et celle de son corps (des pieds à la tête). Peu importe la hauteur du socle, elle peut tomber sur une bonne ou une mauvaise mesure (1 = B ou M) ; la hauteur de GUAN GONG doit obligatoirement être bonne (2 = B) et l'addition des deux hauteurs doit être également bonne (1 + 2 = B).

Nous devons retenir que l'utilisation du Lu Ban Chi, lors de la fabrication de statues bouddhiques et taoïques à Yilan, détermine l'efficacité des divinités et cela même avant d'être " sacralisée " à l'intérieur du  temple. Nous sommes face à une efficacité à la fois physique et conceptuelle ; physique, car le Lu Ban Chi définit la taille des statues, conceptuelle car, à chaque couple de caractères, est associé un concept déterminé qui entre en jeu lors du choix de la taille.

Lorsque WU Song-Bo, le seul artisan à maîtriser l'utilisation du Lu Ban Chi, me transmettait son savoir et que la soif d'apprendre me poussait à brûler les étapes de son enseignement, il me répétait, avec une patiente infinie :

" Ce sont les Shifu (les représentants des religions bouddhique et taoïque confondus) qui m'ont enseigné comment utiliser le Lu Ban Chi. J'ai commencé à travailler ici à l'âge de 16 ans, j'ai actuellement 44 ans. Cela fait 27 ans que je travaille ici. Etudie doucement ... "

 

Suite (7 de 0)

Retour à la page des Chroniques

 

Des titres à consulter
chez amazon
.fr alapage.com amazon.ca
et Fnac.com

Dictionnaires et lexiques

Nouveau petit dictionnaire français-chinois
avec pinyin 
> amazon.fr  
Fnac.com

10000 mots usuels : Dictionnaire chinois-français
avec transcription phonétique chinoise en pinyin
> amazon.fr   Fnac.com

Dictionnaire chinois-français 
> amazon.fr  Fnac.com

Dictionnaire concis fr/ch ch/fr  
> amazon.fr alapage.com
Fnac.com
Dictionnaire kuaisu chinois-français
Accès multiples aux mots composés
快速检字法汉法多向检词词典
Kuàisù jiànzìfà hàn fǎ duō xiàng jiǎn cī cídiǎn

> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com

Dictionnaire français chinois en images  
> alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire Ricci des caractères chinois
Édition en 6 tomes et une annexe
> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com
Dictionnaire Ricci de caractères chinois,
coffret 2 volumes et un index
> amazon.fr  alapage.com 
Fnac.com

DICO pratique français-chinois
avec transcription pinyin
>  Fnac.com

L'imagerie français-chinois 
> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com


Dictionnaire pratique français-chinois.... 
> amazon.fr 

Les Mots choisis français-chinois  
> alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire de la langue française avec explications bilingues
Larousse Compact français-chinois
> Fnac.com

Nouveau dictionnaire français chinois chinois français
> amazon.fr  Fnac.com

Dictionnaire kuaisu chinois, anglais, français
Chinese, English, French kuaisu dictionary
avec l'étymologie des caractères, Kuaisu jian zi fa
Roland Sanfaçon avec la collaboration de Chau Nguyen ... et al.
> amazon.fr  amazon.ca  alapage.com
> amazon.com  

Dictionnaire d'agriculture
chinois - français - anglais - sciences de l'animal 
> amazon.fr  amazon.ca

Vocabulaire de base
du chinois moderne (chinois-français) 
>  alapage.com

Lexique de termes économiques français - chinois
 - anglais / chinois - français - anglais 
>  alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire chinois - français
d'économie et politique rurale 
>  alapage.com

Terminologie mathématique en chinois moderne 
> amazon.fr  alapage.com

Dictionnaire de la civilisation chinoise
de Collectif 
> amazon.fr alapage.com Fnac.com

 

 


Première édition 19 mars 2006
Modifiée le 11 décembre 2015