FAQ Hymne national de la Chine

La Foire Aux Questions
L'hymne national de la Nouvelle Chine
Interprétation de l'hymne national
de la République populaire de Chine

 
FAQ L'hymne national de la Chine
"La marche des volontaires"

L'hymne national a été crée en 1935, les paroles par Tian Han (1898-1968), un poète célèbre, et la musique par Nie Er (1912-1935), un compositeur réputé. Le 5 mars 1978, les paroles furent modifiées. Cependant, beaucoup de personnes réclamèrent les paroles d'origine et c'est ainsi que le 4 décembre 1982, La Marche des Volontaires retrouva ses paroles d'origine et fut proclamée hymne national officiel de la République populaire de Chine.

Le sens des paroles en français:

Debout ! Nous ne voulons plus être des esclaves !
C'est avec notre chair que nous allons bâtir notre nouvelle muraille !
La Nation connaît son plus grand danger,
Chacun doit pousser un dernier cri.
Debout ! Debout ! Debout !
Nous, qui ne faisons plus qu'un,
Bravons les tirs ennemis, En avant !
Bravons les tirs ennemis, En avant !
En avant ! En avant ! En avant !

Cette chanson, appelée à l'origine "La marche des volontaires", est la chanson thème du film "Young Heroes and Heroines in Stormy Years". Le film décrit les gens qui sont allés au front pour combattre les envahisseurs dans les années 30, lorsque le Japon a envahi le nord-est de la Chine et la confiance de la nation chinoise qui fut mise à l'épreuve.

La marche des volontaires", inspirante et puissante, exprime la détermination des chinois à se sacrifier pour la libération nationale, et leur fine tradition de bravoure, fermeté et d'unité dans leur combat contre l'agression. C,est pour cette raison que le Comité plénier du parti communiste chinois le 27 septembre 1949, a décidé d'adopter cette chanson comme hymne national de la République populaire de Chine.

Texte en chinois simplifié

起来!不愿做奴隶的人们!
把我们的血肉,筑成我们新的长城!
中华民族到了最危险的时候,
每个人被迫着发出最后的吼声。
起来!起来!起来!
我们万众一心,
冒着敌人的炮火,前进!
冒着敌人的炮火,前进!
前进!前进!进!

Texte en pinyin

Qǐlai! Bùyuàn zuò núlì de rénmen!
Bǎ wǒmen de xuèròu, zhúchéng wǒmen xīn de chángchéng!
Zhōnghuá mínzú dàole zuì wēixiǎn de shíhou.
Měi ge rén bèi pòzhe fāchū zuìhòu de hǒushēng.
Qǐlai! Qǐlai! Qǐlai!
Wǒmen wànzhòngyīxīn,
Màozhe dírén de pàohuǒ, qiánjìn!
Màozhe dírén de pàohuǒ, qiánjìn!
Qiánjìn! Qiánjìn! Jìn!


La version chantée:


La version musicale