Lien vers lechinois.com



 

 

 
Les dictionnaires pour apprendre chinois
Section 4.1 Des dictionnaires électroniques
français-chinois
(suite)


Pierre Guillemot nous fait un compte-rendu de son essai du dictionnaire franco chinois de Shanghai


Il fonctionne sous Windows; la version décrite ci-dessous est la 3.1.41111 du 14.11.2004 (pas facile à installer, mais tout est expliqué sur le site; 45 Mo à télécharger). Il existe une version pour PocketPC, proposée aussi sur le site.

Il est destiné à un Chinois qui apprend le français (du coup, pas une ligne d'explication dans une langue européenne). Il contient un dictionnaire chinois français et français chinois, définitions et exemples, rappel des mots anglais correspondants, une machine à conjugaison, un grand nombre de mots prononcés par une voix féminine (que je soupçonne d'être chinoise, tant son accent tonique et son articulation sont plus que parfaits). Il fonctionne en direct ou en assistant. On peut adjoindre à chaque mot des notes et se constituer un vocabulaire personnel.

En fonctionnement "direct", on peut passer d'un mot français frappé dans la case de recherche à ses définitions en chinois et en français, avec des exemples en français, plus la phonétique et un rappel du vocabulaire anglais correspondant. Avec le bouton "conjugaison" on a, si c'est une forme verbale, l'infinitif du verbe et les temps de conjugaison où cette forme apparaît. Ainsi de 'bu' on passe au verbe 'boire' et au passé composé, au plus-que-parfait ... On peut alors demander d'autres temps de conjugaison, ou passer au dictionnaire. Ça marche bien, mais son mépris de l'usage est total; 'aberrant' révèle l'existence du verbe 'aberrer', premier groupe, et de sa conjugaison 'que nous aberrassions'. Les mots français du dictionnaire apparaissent en liste, à partir du plus proche de ce qu'on a entré.

On passe aussi en direct d'un mot ou d'une expression en caractères chinois aux mots français possibles. Les caractères en liste sont classés dans l'ordre du pinyin puis des traits. Pas de transcription en pinyin dans la réponse.

En fonctionnement 'assistant', il suffit d'immobiliser la souris sur le mot français visé, et il apparaît une bulle contenant la définition en chinois, l'infinitif si c'est une forme verbale, et des boutons de fonction, dont un petit haut-parleur qui fait entendre la voix féminine. On peut appeler la définition complète du mode direct. L'assistant marche partout, page web, Word, Notepad, libellés de Windows, l'écran du logiciel lui-même.

Il y a aussi un assistant à la rédaction, qui propose en bulle une liste de mots français correspondant à ce qui est en cours de frappe, et une barre mini-clavier des lettres accentuées.

Dernier point: c'est un shareware, qui fonctionne 50 fois 20 minutes tant qu'il n'est pas enregistré. Pour obtenir la clé, il faut verser 50 yuan sur un compte à la poste (en Chine) ou payer par carte bancaire 20 dollars US depuis la page http://www.francochinois.com/regfr.htm (le lien du point {2] mène chez kagi.com, c'est en anglais) après avoir consulté le numéro d'enregistrement de l'exemplaire installé (bouton en haut à droite) et l'avoir recopié dans la partie "correspondance" de la transaction carte. La clé arrive par mail.

Gros problème technique pour l'instant: sur ma machine sous Windows XP français. En mode assistant, les voyelles accentuées et le 'ç' sont considérés comme des espaces, d'où l'échec; la bulle propose le mot le plus proche du fragment reconnu. Je ne peux donc pas encore proposer cette merveille à un ami Chinois de Paris, grand lecteur dans sa langue mais qui aimerait bien être aidé en français.

Pierre Guillemot
Nantes, France
Mars 2005

Quelques jours passèrent et ...

P,S. Je disais que tout marchait bien, sauf le problème des lettres accentuées. J'ai la réponse: j'avais installé l'environnement de Microsoft "Net Framework" en version anglaise, sans le "french pack" qui résout le
problème.

Tout fonctionne désormais.


Retour à la pages des dictionnaires
 

 

Faites un essai gratuit:


 

 


Première édition le 3 mars 2005
Modifiée le 11 décembre 2015