Le professeur Chinois de
Margerete Ward

Comment j'ai rencontré mon professeur Chinois Lee Ming.


Gong Hee Fot Choy

Mon apprentissage avec l'agréable et raffiné vieux prêtre a commencé. Je n'avais jamais réalisé qu'un homme pouvait être si proche de Dieu. J'ai appris l'art de la concentration et appris à ne pas penser mal et tous les autres bons enseignements que dispense cette religion. Il m'a appris qu'une des choses les plus bénéfiques était ne pas de haïr personne, car la haine est un poison mortel.

Dans le cadre de mes études avec l’aimable vieux prêtre, Lee Ming, j'ai appris beaucoup de choses que je n'oublierai jamais et a également acquis une philosophie que l'argent ne peut acheter. Il s'asseyait sur mon grand porche au cours des chaudes soirées d’été en sirotant un thé et me disait des choses qui devaient arriver au cours des cent prochaines années, m'avertissant d’être attentive à ceci ou cela qui devaient arriver.


Il est resté chez moi pendant trois mois. Lorsqu’il a quitté, il ne voulait pas accepter un seul de moi donc j'ai insisté pour faire un don à un orphelinat auquel il était étroitement lié et également à son temple.

Plus tard, lors d'un voyage aux États-Unis, j'ai acheté quelques poupées américaines, les ai habillées moi-même et lui ai envoyé pour les enfants de son orphelinat. Par la suite, je suis allé à l'orphelinat et vu les petits enfants chinois chérir ces mêmes poupées. Ça aurait fait de battre de joie le cœur de n'importe qui que de voir le bonheur qu'une poupée étrangère pouvait apporter à l'un de ces petits enfants.
Quand je suis rentré en Amérique, je n'ai jamais oublié les enseignements de Lee Ming, et maintenant, dans notre monde troublé, je vais essayer de transmettre ses enseignements.

La raison qui m’a inspiré pour concevoir le jeu de diseur de bonne aventure Gong Hee Fot Choy était d’offrir au peuple américain un peu de la philosophie profonde de la Chine traditionnelle.

Au cours de mes études avec le prêtre Lee Ming, j'ai comparé notre religion chrétienne avec ses enseignements et trouvé que nos enseignements sont quelque peu semblables au sien. Lee Ming a dit que s’il y avait eu une sorte de christianisme enseigné en Chine par une église, les Chinois actuels croiraient tous en Jésus Christ. Mais les croyances enseignées en Chine étaient trop nombreuses telles les Adventistes du septième jour, les Catholiques et toutes les autres trop nombreuses pour les mentionner et aussi toutes enseignées différemment. Donc les Chinois disaient, ma mère m'a appris d'une façon, votre mère vous a appris d'une autre manière et plusieurs religions étrangères une autre façon. Qui a raison ? M. Ming disait que la raison pour laquelle Jésus-Christ s'est manifesté à la race blanche au lieu de la jaune, était parce qu'il savait que la race blanche ne croirait jamais à aucune des religions de la race jaune et aussi que les Chinois étaient plus âgés et plus sages, et croyant que toutes les bonnes choses sont possibles ils seraient plus aptes à embrasser les enseignements chrétiens, a déclaré M. Ming.


page 4

> Page suivante
> Retour à la page Gong Hee
> Voir une pub de 1938