Comment interpréter le Yijing chinois

(Yi Jing, I Ching, Yiking, Yijing, Yi King, Yih-king)
Livre des mutations, Livre des Oracles, Livre de sagesse,
Le classique des mutations.


Comment interpréter le Yijing chinois.
La préface de Carl Gustav Jung 09

Il ne me plaît guère d’encombrer mon lecteur de considérations personnelles, mais, comme je l’ai déjà dit, notre propre personnalité est souvent impliquée dans la réponse de l’oracle. En fait, en formulant ma question, j’invitais moi-même l’oracle à commenter directement mon action. La réponse fut l’hexagramme : l’ "insondable ", l’ " abîme " (K’an). L’accent est spécialement mis sur le troisième trait, du fait qu’il est désigné par un six. Il dit : " Devant et derrière, abîme sur abîme. Dans un tel danger, fais d’abord une pause. Sinon tu tomberas dans un gouffre, dans l’abîme. N’agis pas ainsi. "

Naguère, j’aurais accepté inconditionnellement l’avis : " N’agis pas ainsi " et j’aurais refusé de donner mon opinion sur le Yi Jing pour la simple raison que je n’en avais pas. Mais, à présent, le conseil peut servir d’exemple à la manière dont fonctionne le Livre. C’est un fait que, si l’on se met à réfléchir à leur sujet, les problèmes du Yi Jing représentent bien " abîme sur abîme " et on doit inévitablement " faire d’abord une pause " au milieu des périls d’une spéculation sans limite et sans critique ; sinon, on perdra effectivement sa route dans les ténèbres.

Peut-il y avoir une position intellectuelle moins confortable que de flotter dans l’air ténu de possibilités sans preuves, sans savoir si ce que l’on voit est vérité ou illusion ?

Telle est l’atmosphère du Yi Jing ; elle ressemble à celle d’un rêve et il n’y a en elle rien sur quoi l’on puisse compter, sauf le jugement personnel, qui est si faillible ! Je dois admettre que la sentence énoncée représente de façon adéquate l’état d’esprit dans lequel je me trouvais en écrivant les précédents paragraphes. Tout aussi approprié est le début réconfortant de l’hexagramme : " Si tu es sincère, tu possèdes le succès dans ton coeur ", car il indique qu’ici le facteur décisif n’est pas le danger extérieur, mais la condition subjective, c’est-à-dire le fait que l’on s’estime " sincère " ou non.

L’hexagramme compare l’action dynamique dans cette situation à l’attitude de l’eau courante qui n’a peur d’aucun endroit dangereux, mais se précipite du haut des roches abruptes et remplit les creux qui se trouvent sur son cours. C’est la manière dont l’" homme noble " agit et " exerce la fonction de l’enseignement ". K’ an, l’" Insondable ", est décidément l’un des hexagramrnes les moins agréables. Il décrit une situation dans laquelle le sujet semble se trouver en grand danger d’être capturé dans toutes sortes de gouffres. Tout comme, lors de l’interprétation d’un rêve, il faut suivre le texte du rêve avec l’exactitude la plus rigoureuse, de même on doit, en consultant l’oracle, garder à l’esprit la forme de la question posée, car ainsi se trouvent définies les limites de l’interprétation de la réponse.

Le premier trait de l’hexagramme note la présence du danger " Dans l’abîme on tombe dans un gouffre. " Le deuxième trait fait de même et ajoute le conseil : " On doit seulement s’efforcer d’atteindre de petites choses. " J’ai apparemment suivi d’avance cet avis en me bornant dans cette préface à montrer la manière dont le Yi Jing fonctionne dans l’esprit chinois et en renonçant au projet plus ambitieux d’écrire un commentaire psychologique sur le livre tout entier.

Le quatrième trait " Une cruche de vin, un bol de riz avec des vases de terre simplement tendus par la fenêtre. Il n’y a certainement pas de blâme à cela. " Wilhelm commente en ces termes : " Suivant la coutume, il est d’usage qu’avant d’être engagé, un fonctionnaire présente des cadeaux d’introduction et des recommandations. Ici tout est simplifié à l’extrême. Les présents sont maigres : il n’y a personne pour recommander le candidat, celui-ci se présente seul et pourtant il n’a pas à rougir s’il a seulement en vue le dessein honorable d’une aide dans le danger. " Le livre paraît être jusqu’à un certain point le sujet de cette réponse.




I Ching iChing Yi Jing Yijing
 
Pour voir votre lecture du Yi Jing:
1. Écrivez votre nom dans la case texte;
2. Concentrez-vous sur une question;
3. Cliquez sur le bouton: Lancez mes pièces. 

Écrivez votre nom:



Pièces de monnaie I Ching Yi King