Lien vers lechinois.com


 

 

 

 
Mission Québec - Chine 2001

Shanghai

Chine - Des contrats et ententes d’une valeur de 76,2 millions $
Le Québec réalise deux premières stratégiques à Shanghai

Shanghai, Chine, le jeudi 15 février 2001 - Au terme de l’étape Shanghai de sa mission en Chine, le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, constate avec satisfaction que les entreprises et institutions du Québec ont signé 14 ententes et contrats importants d’une valeur totale de 76,2 millions de dollars, ce qui correspond à 24 % de la valeur totale des signatures de l’ensemble de la délégation. Les contrats fermes totalisent 27,8 millions de dollars.

Dans deux cas, il s’agit de premières significatives. Tout d’abord, China WorldBest Group Company Ltd. établira une usine de teinture et tricot à Drummondville, un investissement de 45 millions de dollars canadiens. Cette entreprise, qui bénéficiera du soutien financier du gouvernement du Québec, créera 380 emplois. Il s’agit d’un des premiers investissements chinois au Québec.

Ensuite, l’entreprise Shanghai Chun Ling Co. a signé une lettre d’intention pour un investissement de 300 000 $ en capital action avec Cosem Neurostim Ltd. de Sainte-Foy. Cette entreprise fait de la recherche et du développement dans le domaine des neurostimulateurs, plus particulièrement dans celui des implants cochléaires. Ce type d’investissement est encore rare et d’autant plus remarquable qu’il s’agit de capital de risque chinois qui contribuera au développement d’une entreprise québécoise.

Ces deux investissements revêtent une importance stratégique. Les investisseurs chinois manifestent ainsi de façon bien tangible leur confiance dans l’économie du Québec. Ces projets ont aussi un effet structurant et devraient entraîner d’autres investissements au Québec.

Les autres entreprises du Québec qui ont pris part à la séance de signature sont : Ceca International Trade Inc., First Nat Consulting and Export Corporation, Turkhot Tech Inc., QWEB, Tecsult et HydroNov inc.

Des maillages porteurs de succès
Au cours de l’étape Shanghai, plus d’une centaine d’entreprises chinoises sont venues rencontrer celles du Québec. « Les activités de maillage ont connu une effervescence témoignant de l’intérêt mutuel des entreprises chinoises et québécoises à conclure des affaires pour développer ce marché qui présente un potentiel immense pour les entreprises de chez nous », a indiqué le premier ministre.

De plus, une trentaine d’importants investisseurs chinois ont pris part au séminaire organisé par Investissement Québec portant sur la nouvelle économie du Québec.

Ententes institutionnelles
L’Université du Québec à Montréal, en collaboration avec les universités Simon Fraser et Saint Mary’s, a signé une entente portant sur la création, à l’Université de Shanghai, d’un institut de formation, notamment dans les domaines des communications et des affaires publiques, du tourisme, du commerce électronique et des technologies de l’information.

De son côté, l’Université Concordia a signé deux nouvelles ententes de coopération, d’abord avec la Southeast University of Nanjing, principalement dans les domaine du génie et de l’informatique, puis avec l’Université de Nanjing dans le domaine de la chimie. Ces ententes prévoient entre autres des échanges d’étudiants, de professeurs et de chercheurs ainsi que des projets conjoints de formation et de recherche.

Le Collège de Rosemont a signé un protocole d’entente dans le domaine de la thanathologie avec l’entreprise Funeral and Internment Service Center. Ce projet permettra, dans un premier temps, la formation au Québec de 10 employés de cette entreprise.

Par ailleurs, la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) a ajouté aux six ententes conclues à Beijing, deux nouvelles ententes d’échanges d’étudiants avec l’Université Tongji et avec l’Université des études internationales de Shanghai.

Enfin, une trentaine de partenaires chinois ont participé à l’atelier sur la formation organisé par le gouvernement du Québec sur les perspectives de coopération en formation entre les institutions du Québec et de Shanghai.

- 30 -

Source :
Christiane Miville-Deschênes, attachée de presse
Cabinet du premier ministre
 


suitebleue.gif (67 octets) Retour à la rubrique "Affaires"


Première édition le 7 novembre 2004
Modifiée le 04 juin 2015