Lien vers lechinois.com



 

 


Chroniques  lechinois.com


L'UNITE DE MESURE DE LU BAN

Une unité de mesure conceptuelle au service
des statuaires d'Yilan à Taiwan

Patrick Le Chevoir

in Anthroepotes, 1998, Vol. III-1, [2-14]

 

- 3 -

LE MAÎTRE LU BAN

Avant de décrire l'instrument de mesure qui nous intéresse, attardons-nous sur son " inventeur ", le Maître LU BAN. LU BAN est un personnage historique et mythique du VIème siècle avant notre ère. C'est le patron des menuisiers et des charpentiers à qui on attribue une multitude d'inventions géniales concernant les métiers du bois et de la  construction. Selon ZHEN Zhen-Ji, le menuisier de l'entreprise de sculpture, LU BAN serait à l'origine de presque tous les outils de son corps de métier ; il aurait inventé, entre autres, l'équerre, les différents assemblages pour fixer les planches entre elles,  etc.

Dans le temple de LU BAN situé à Yilan, des brochures relatent les exploits du Maître. Dans l'une d'elles (Taiwan sheng... 1996 : 1-3), nous apprenons que cet habile mécanicien était capable de construire des bateaux, des chars et qu'il inventa et mit au point des machines plus ou moins extraordinaires telles que l'échelle de siège montée sur roues pour l'assaut des murailles (Yun Ti : 雲梯) et l'ancêtre du planeur (Mu Yuan : 木鳶) d'où l'on pouvait surveiller les bases ennemies tout en survolant ses lignes.




La biographie consacrée au Maître extraite du " Manuel de Lu Ban ", un manuel des charpentiers datant du XVème siècle traduit par Klaas Ruitenbeek, insiste moins sur les inventions extraordinaires (Ruitenbeek 1988 : 166-169). Néanmoins, nous y retrouvons les composants merveilleux du mythe. Nous apprenons, par exemple que le jour de sa naissance " des grues blanches s'assemblèrent et [qu'] un parfum délicat emplit la maison et ne cessa d'embaumer pendant un mois entier. Tout le monde fut stupéfait par ce phénomène. " (Ruitenbeek 1988 : 166)

Concernant son enfance, nous découvrons que jusqu' " à l'âge de sept ans, il ne faisait que jouer et n'apprenait rien, au grand chagrin de son père et de sa mère. " mais qu'à " l'âge de quinze ans, il se mit soudainement à suivre Duanmu Qi (端木起) un disciple de Zixia (子夏) . Au bout de quelques mois, il comprit entièrement les plus subtils principes et il avait surpassé les écoles philosophiques de son époque." (Ruitenbeek 1988 : 166).

A deux reprises, il vécut en ermite en s'isolant dans les montagnes où il finit par rencontrer un Immortel " qui lui enseigna les formules secrètes pour voyager sur les nuages à travers le monde. " (Ruitenbeek 1988 : 168).

Notons aussi que LU BAN se manifesta à plusieurs reprises au cours des dynasties Han (-206 - 220), Tang (618 - 907) et Song (960 - 1279) afin d'aider à la construction de grands travaux et que durant la dynastie Ming (1368 - 1644), il guida les ouvriers qui purent ainsi achever la construction du Palais Impérial de Pékin.

Il semblerait que le Li Ki (Mémoires sur les bienséances et les cérémonies), traduit par Séraphin Couvreur, mentionne une seule fois le nom du  Maître. L'intérêt de ce passage est que LU BAN est présenté sous un autre angle, son ingéniosité n'étant pas perçue comme positive mais plutôt comme troublant l'ordre  établi.

" Lorsque la mère de Ki K'ang tseu mourut, Koung chou jo [LU BAN] (nommé Pan, habile mécanicien), était encore jeune (et ne connaissait pas le cérémonial). Lorsque la défunte fut parée de ses vêtements, il proposa de descendre le cercueil dans la fosse au moyen d'une machine (nouvelle). Sa proposition allait être agréée, lorsque Koung kien Kia dit : " Cela ne convient pas. Notre principauté de Lou a d'anciens usages. [...] Pan, au lieu d'essayer votre ingénieuse invention pour la mère des autres, qui vous empêche de l'essayer pour votre propre mère ? Quelle difficulté y trouvez-vous ? Ah ! ". La proposition de Koung chou Jo ne fut pas acceptée " (Couvreur 1950 : 231).

Dans le cas que nous allons étudier nous verrons que LU BAN vit encore dans l'esprit des sculpteurs par l'intermédiaire du Lu Ban Chi, outil essentiel pour les statuaires d'Yilan car il détermine la hauteur de leurs  statues.
 

 

Suite (4 de 0)

Retour à la page des Chroniques

 

Des titres à consulter
chez amazon
.fr alapage.com amazon.ca
et Fnac.com

Dictionnaires et lexiques

Nouveau petit dictionnaire français-chinois
avec pinyin 
> amazon.fr  
Fnac.com

10000 mots usuels : Dictionnaire chinois-français
avec transcription phonétique chinoise en pinyin
> amazon.fr   Fnac.com

Dictionnaire chinois-français 
> amazon.fr  Fnac.com

Dictionnaire concis fr/ch ch/fr  
> amazon.fr alapage.com
Fnac.com
Dictionnaire kuaisu chinois-français
Accès multiples aux mots composés
快速检字法汉法多向检词词典
Kuàisù jiànzìfà hàn fǎ duō xiàng jiǎn cī cídiǎn

> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com

Dictionnaire français chinois en images  
> alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire Ricci des caractères chinois
Édition en 6 tomes et une annexe
> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com
Dictionnaire Ricci de caractères chinois,
coffret 2 volumes et un index
> amazon.fr  alapage.com 
Fnac.com

DICO pratique français-chinois
avec transcription pinyin
>  Fnac.com

L'imagerie français-chinois 
> amazon.fr  alapage.com  Fnac.com


Dictionnaire pratique français-chinois.... 
> amazon.fr 

Les Mots choisis français-chinois  
> alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire de la langue française avec explications bilingues
Larousse Compact français-chinois
> Fnac.com

Nouveau dictionnaire français chinois chinois français
> amazon.fr  Fnac.com

Dictionnaire kuaisu chinois, anglais, français
Chinese, English, French kuaisu dictionary
avec l'étymologie des caractères, Kuaisu jian zi fa
Roland Sanfaçon avec la collaboration de Chau Nguyen ... et al.
> amazon.fr  amazon.ca  alapage.com
> amazon.com  

Dictionnaire d'agriculture
chinois - français - anglais - sciences de l'animal 
> amazon.fr  amazon.ca

Vocabulaire de base
du chinois moderne (chinois-français) 
>  alapage.com

Lexique de termes économiques français - chinois
 - anglais / chinois - français - anglais 
>  alapage.com 
Fnac.com

Dictionnaire chinois - français
d'économie et politique rurale 
>  alapage.com

Terminologie mathématique en chinois moderne 
> amazon.fr  alapage.com

Dictionnaire de la civilisation chinoise
de Collectif 
> amazon.fr alapage.com Fnac.com

 

 


Première édition 19 mars 2006
Modifiée le 11 décembre 2015