Lien vers lechinois.com


Boutique du chinois

Nouvel An chinois 2017
ACCUEIL
Version HTML5

MAHJONG gratuit

Jeux chinois

Oracle du Mahjong

Symbolisme des 144 tuiles

Vidéos Mahjong

Gong Hee Fot Choy
Tirage de cartes

Souhaits d'abondance

Astrologie
12 Signes chinois

Oracle du Mahjong

Confucius citations

Biscuit chinois

Nouvel An

I Ching
Yi Jing

Yi King

Kaucim
Tiges de bambou

Guan Yin Oracle

Fengshui

Prénoms
1500 et plus

Mots, expressions

Lexique

Tatouages
Alphabet
Caractères

Lexiques

Boîtes à outils
Méthodes

Dictionnaires

Grammaires

Logiciels

Cours en ligne
HSK tests

Vocabulaire

Exercices

Profs de chinois

Trucs astuces

FAQ
Le Cantonnais

Liens

Arts
contemporains

Galerie leChinois

Photos
Radio TV

Chroniques

Films DVD

Littérature

Affaires

Contact
Annonceurs

Sites amis

Confidentialité
Jeunesse Global
Jeunesse Global
Santé
Beauté
Liberté financière


Galerie leChinois

leChinois.com/arts
Michel Parent, Courtier en art
 

 

FAQ
 La foire aux questions

Pourquoi apprendre le chinois?

Des informations sur la langue chinoise


Le chinois est devenu une langue étrangère très prisée en France

12 mars 2009. Le premier colloque international sur le chinois en France s'est tenu le 11 mars à Paris au très connu Lycée « Louis le Grand ». Le Ministre français de l'Education nationale Xavier Darcos y a participé et a prononcé une allocution dans lequel il a déclaré que la France a déjà établi un mécanisme complet d'enseignement du chinois couvrant l'instruction primaire jusqu'à l'instruction supérieure, que le chinois est devenu une langue étrangère dont l'enseignement se développe le plus rapidement en France et que le nombre des élèves apprenant cette langue a augmenté ces dernières années à un rythme annuel de 30%.

Jusqu'à fin 2008, on compte dans toute la France 45.000 personnes qui apprennent le chinois dans divers et différents établissements d'enseignement. A l'heure actuelle, le chinois est devenu la cinquième des langues étrangères les plus prisées en France derrière l'anglais, l'espagnol, l'allemand et l'italien. Parmi ces établissements d'enseignement, on compte vingt écoles primaires et quatre cent trente trois écoles secondaires avec respectivement 2.000 écoliers et 25.000 collégiens et lycéens qui apprennent le chinois. On compte en outre dix neuf écoles supérieures qui ont ouvert des cours spéciaux du chinois avec au total 4.000 étudiants. D'autre part, il y a cent cinquante établissements d'enseignement supérieur qui ont ouvert des cours non spéciaux sur le chinois avec 14.000 étudiants. En dehors de tout cela, on compte en France près de quatre vingt organisations et groupements populaires qui ont ouvert des cours sur le chinois et le nombre des élèves a atteint 15.000.

Les ministères de l'Education de la Chine et de la France ont signé en juin 2008 à Beijing l' « Accord administratif d'établissement en France des cours internationaux du chinois ». Les premiers cours internationaux du chinois ont été ouverts pour l'année scolaire 2008 à 2009 séparément dans huit zones d'enseignement dont Aix-Marseille, Paris, Lyon et Versailles. La partie chinoise se charge de l'envoi à la partie française d'enseignants du chinois et des mathématiques et déjà douze enseignants chinois sont arrivés en France et remplissent leur tâche de façon satisfaisante.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne


 


Les Occidentaux ne semblent toujours pas être très familiers avec la culture et la langue chinoises.

Beijing, 21 juillet 2005. Bien que la Chine ait déjà une balance commerciale favorable et des réserves de devises étrangères de 700 milliards de dollars, les Occidentaux ne semblent toujours pas être très familiers avec la culture et la langue chinoises.

Zhao Qiguang, directeur du Département des langues et cultures asiatiques de l'Université Carleton, a fait cette remarque jeudi à Beijing à l'occasion de la Conférence mondiale de sinologie, ajoutant que certains enfants chinois avaient une connaissance de la culture occidentale plus avancée que de leur propre culture.

Aujourd'hui plus de 300 millions d'étrangers apprennent le chinois, mais il est difficile de dire combien d'entre eux peuvent réellement maîtriser cette langue, a indiqué Zhao. Aux Etats-Unis, environ 24 000 lycéens apprennent le chinois, alors que plus d'un million d'entre eux apprennent le français.

En tant qu'expert en enseignement du chinois, Zhao a souligné que la méthode d'enseignement du chinois devait être plus adaptée à la société moderne. "Nous devons mettre l'accent sur le mandarin, l'apprentissage du pinyin et des caractères simplifiés. Les manuels doivent être simples, et un chinois standard devra s'apprendre de manière systématique et continuelle", a-t-il précisé.

"Seulement 50% des Chinois parlent le mandarin, il faudra donc aussi s'efforcer de promouvoir notre langue et culture au sein même du pays", a souligné Zhao.

L'établissement des Instituts de Confucius à l'étranger est crucial, alors que de plus en plus d'étudiants et d'hommes d'affaires d'outre-mer manifestent de l'intérêt pour la langue et la culture de la Chine, a-t-il fait noter. Fin
 

Source: Agence de Presse Xinhua

 

Apprendre le chinois comme langue étrangère est un véritable passeport pour l'emploi et l'engouement pour cette langue va donc durer quelque temps.

Beijing, 22 juillet 2005. Deuxième langue du monde, le chinois va attirer de plus en plus d'étudiants et a de belles perspectives devant lui, comme cela a été conclu à la Conférence mondiale de la sinologie vendredi à Beijing.

"Quand je suis allé aux États-Unis en 1988, j'y ai vu peu d'écoles du chinois alors qu'aujourd'hui, les structures proposant des programmes d'apprentissage du chinois sont très nombreuses", a observé Yong Li, consultant à l'École chinoise de Beijing située à New York.

Plus de 30 millions de personnes à travers le monde apprennent le chinois comme langue étrangère dans l'espoir de participer à la montée en puissance de la Chine, a précisé Ma Jianfei, directeur adjoint du Bureau national pour l'enseignement du chinois comme langue étrangère (NOTCFL).

Environ 800 universités américaines sur plus de 3 000 proposent désormais des cursus de chinois et dans certains cas, l'enseignement se fait grâce à des programmes conjoints entre la Chine et les États-Unis. Plus de 2 500 universités dans 100 pays différents enseignent le chinois langue étrangère.

"Les américains tournent de plus en plus leur attention vers la Chine", a déclaré Paul C. C. Szeto, président de la Fondation américaine pour l'Éducation et la Culture, en montrant la couverture de grands magazines américains pour appuyer ses propos.

D'après le NOTCFL, le nombre d'étudiants désireux d'entrer au département chinois de l'université de Séoul a pour la première fois dépassé celui des étudiants intéressés par le département d'anglais.

"Apprendre le chinois comme langue étrangère est un véritable passeport pour l'emploi et l'engouement pour cette langue va donc durer quelque temps", selon Ahn, professeur à l'université de Dankook, en République de Corée.

Les universités de pays comme l'Argentine, le Brésil, le Chili, le Mexique et le Pérou ont déjà mis en place des programmes d'enseignement de la culture et de la langue chinoise pour les premiers cycles universitaires. Fin

Source: Agence de Presse Xinhua

 

 

> La foire aux questions

 

Modifiée le 11 mai 2016