Apprenez à aimer le rejet


Apprenez à aimer le rejet par David Laroche

Alors bonjour à vous, ici David Laroche de la série Wake Up Calls.

Alors, vous avez dû remarquer, je suis toujours dans le train et vous avez dû remarquer aussi que je commence à m'habituer à parler plus fort et en plus dans le train. Donc on va parler de quelque chose pareil, un peu douloureux, mais ça va faire la différence. C’est une vidéo qui est courte. Elle va être efficace. Elle va faire la différence de votre vie!

Si vous voulez réussir, vous allez être confronté au rejet. Vous devez apprendre à embrasser et aimer le rejet. Pourquoi? Parce que c’est une illusion et un fantasme de vouloir la réussite sans échec. C'est dire que le meilleur moyen de réussir c’est d'embrasser l'échec. Tant que vous n'êtes pas prêt à embrasser le pire, vous ne pouvez pas vivre le meilleur. Tant que vous n'êtes pas prêt à embrasser l'idée que votre entreprise fait faillite, vous n’êtes pas prêt à vous ouvrir à l’idée que complètement elle réussisse.

Pourquoi? Parce que vous êtes crispés sur vous-même. Vous êtes dans la peur et l’évitement que le pire arrive et donc vous pensez à ne pas voir ça, à ne pas vivre ça, qui ne se passe pas ça, plutôt que de vous concentrer sur créativité, construction, rêve. Alors, il y a des personnes pour qui il n’y a pas de stress. Donc pas besoin de faire l’exercice. Mais si vous avez peur du rejet et si vous avez tendance à avoir quatre-vingts pour cent de vos pensées qui sont orientées vers ne pas vivre ça, ne pas être rejeté, ne pas échouer, dans ce cas-là vous allez apprendre aimer le rejet.

Et qu'est-ce qui peut vous aider à ça? Réalisez que aucun des grands entrepreneurs j'ai interviewés, aucun des entrepreneurs aussi que pour qui j'ai lu leur biographie, que ce soit Richard Bronson, Steve Jobs, n'ont pas expérimenté une dose de rejet dans leur vie. C’est juste une illusion et un fantasme de croire que vous allez pouvoir réussir sans rejet.

Donc ça veut dire quoi? Le rejet est l’un des indicateurs qui vous permettent de savoir si vous réussissez ou pas. Si vous n’avez pas de rejet dans votre vie, il y a peut-être une autre question à se poser. C’est peut-être que vous ne faites absolument rien. Si par exemple, ma dose de rejet dans l’entreprise augmente par 10, c’est qu’il y a de grandes chances que mon entreprise a augmenté par dix.

Et je vais vous raconter dans mes débuts, je me souviens, je sortais mes premières vidéos. Mes premières vidéos elles n’étaient pas, alors je n’étais aussi à l'aise pour les faire que maintenant, où je peux faire n'importe où. Et j'avais des gens de mon entourage ou plus ou moins proche critiquaient et qui se moquaient. Et je le vivais mal. Et je vous jure que sur YouTube c’est la jungle. Et des choses moches qui sortent. Et je me dis ah putain, je vais arrêter. Et jusqu’à ce que je réalise, comment David, tu peux avoir le fantasme de vouloir inspirer, impacter des millions de personnes, si t’es pas prêt à embrasser deux critiques. Parce que vous savez que les personnes les plus détestées de la planète sont les personnes les plus admirées de la planète. Gandhi est plus détesté que moi et certainement plus détesté que vous, Mandela pareil. Les gens voient que la face lumière. C’est comme un aimant, il y a deux polarités à chaque fois. Donc l’idée, c’est devenez un aimant. Un aimant plus il est polarisé, plus il va rejeter et attirer. Plus vous allez réussir, plus vous allez être heureux, plus vous allez être vous-même, plus il y a des gens qui vont vous détester, il y a des gens qui vont vous admirer, qui vont être attirés par vous.

La bonne nouvelle, c'est quoi? C’est que vous allez rejeter les bonnes personnes qui ne vous correspondent pas. Et vous allez attirer les personnes qui vous correspondent. C’est parfait. Donc, réfléchissez à ça. Embrassez le rejet et dites-vous à chaque fois qu’il y a un rejet, je suis dans la bonne voie. Et à chaque fois qu'il a rejet, en fait c'est un entraînement à être prêt à un rejet plus grand. Parce que les rêves dont vous rêvez, si vous étiez dans le temps présent, vous n’êtes pas prêt à les vivre. C’est ça la réalité, vous n'êtes pas prêt à embrasser le taux de rejet qui correspond pour vos rêves. Donc vos rejets, c'est un entraînement comme un jeu vidéo, vous vivez des difficultés pour que vous soyez prêts, vos muscles soient prêts à vivre la vie de vos rêves.

Embrassez les rejets, à bientôt, à demain même.

À lire: > Bienvenue aux rejets

À voir: > Jia Jiang

Pour me contacter par email

Pour plus d'information sur les produits